Forum Archives Chemins et sentiers 88 Photos 262 Promenades 4 Lieux-dits, points d'intérêt et ruisseaux Atlas Liens et références
Bienvenue sur balnam.be
J'ai lu les conditions d'utilisation et je les accepte.
Total
estim
Carto-
graphiés
VisitésBon étatDifficilesBarrésStatut
inconnu
Sup-
primés
RoutePhotos
88
38km
88
38km
100%
41
16km
47%
48
17km
55%
4
0km
5%
2
0km
2%
30
10km
34%
14
5km
16%
22
6km
25%
262

Actualités

Mars 2018
admin
02/03/2018commentairesCommentaire de admin[admin,family] - chemin n°i39
Réponse à "Hans": Merci, le sentier n°i15 a été ajouté
H
01/03/2018passages répertoriés Hans y est passé le 01/03/2018 - chemin n°i39
De C jusqu'un peu au-dessus de la jonction 57bis où j'ai pris à gauche sur les pointillés. Tout à fait praticable.
H
01/03/2018passages répertoriés Hans y est passé le 01/03/2018 - sentier n°57
De G à E
H
01/03/2018passages répertoriés Hans y est passé le 01/03/2018 - sentier n°i10
De C à A
Février 2018
P
24/02/2018proposé photoPhoto proposée par Plume Guy pour le point C - chemin n°i3
313637
02/2018
P
24/02/2018proposé photoPhoto proposée par Plume Guy pour le point A - chemin n°i3
313636
02/2018
P
24/02/2018proposé photoPhoto proposée par Plume Guy pour le point C - chemin n°i3
313635
02/2018
P
24/02/2018commentairesCommentaire de Plume Guy - chemin n°i3
Sentier actuellement (février 2018) fermé à la suite de travaux de réaménagement et d'assainissement. Maître d'ouvrage : commune d'Aiseau Presles.
Mars 2017
JANSSENS Claude
18/03/2017commentairesCommentaire de JANSSENS Claude - chemin n°i17
Pour la petite histoire, en dehors de tous documents, ma famille a toujours connus le chemin dit du Roton libre d’accès et elle n’est pas présente à la Respe depuis hier vu qu’elle est contemporaine du redressement de la rue Auguste Varet. Les JANSSENS, tout comme les BERTRAND, étaient déjà présent à la Respe (rue Auguste Varet) en 1933. En effet, les JANSSENS-SWARTENBROECK, mes grands-parents paternels, étaient domiciliés à l’actuel n° 45 tandis que les BERTRAND-HUE, mes grands-parents paternels, l’étaient au n° 47. Les époux Joseph JANSSENS, fils JANSSENS-SWARTENBROECK, et Charlotte BERTRAND, fille BERTRAND-HUE, mes parents, ont vécus au n° 27, actuel n° 31, de +/-1951 à 1963, pour vivre ensuite dans la maison toujours occupée par Claude JANSSENS. Ma famille a donc connu le garde du bois dit d'Arlon, qui une fois à la retraite habita une petite maison à l'entrée du bois d'Hamion désignée par le sobriquet de ce Monsieur. La présence de ce retraité et des membres de ma famille peut-être vérifiée dans les archives locales.
Mai 2016
JANSSENS Claude
30/05/2016commentairesCommentaire de JANSSENS Claude - chemin n°i17
Il y a lieu d’ajouter un point entre le D et le C. Il y a en effet un petit tronçon entre la rue Auguste Varet et la barrière (côté Aiseau) correspondant à un désenclavement de la propriété de Monsieur GILOT où se situent les ruines d’une ancienne maison dite du garde toujours considérée comme reconstructible. J’emprunte cet enclavement chaque jour de la semaine avec mes chiens à l’exclusion du Week-end.
Mars 2016
JANSSENS
28/03/2016commentairesCommentaire de JANSSENS - chemin n°9
suite : voire les faire mourir par pourrissage des troncs. D’autres part, il est peut-être utile de rappeler à cet ignare de fermier, qu’en ce qui concerne les arbres sis dans les propriétés voisines, il est strictement interdit de couper les branches en lieu et place du propriétaire qui a le droit de saisir la Justice de Paix pour ne pas s’exécuter si l’emplacement ne l’exige pas ce qui est le cas. Je suis vraiment déçu de ce manque de respect tant de la législation que de l’accord passé entre parties. Toutefois, le conducteur de l’engin qui n’en avait rien à faire de la convention signée avait reçu instruction de ne rien coupé derrière ma propriété, ce qui a préservé mes arbres de cette pratique irresponsable et à Monsieur LONGIN ou LONGEAIN d’un recours en justice. Monsieur Nordigan AKTEPE affirme avoir ignorer l’intervention du fermier destructeur.
JANSSENS
28/03/2016commentairesCommentaire de JANSSENS - chemin n°9
La belle haie que l'on pouvait voir de la rue Isolée a été partiellement détruite. VANDALISME – DESTRUCTION PARTIELLE DE LA GRANDE HAIE NATURELLE DU RESEAU ECOLOGIQUE DU BOIS DE LA RESPE. En dépit de la convention signée chez Maître HUGARD à Sambreville entre Claude JANSSENS et Nordigan AKTEPE par laquelle il y avait lieu de respecter l’intégrité de la grande haie naturelle, celle-ci a été partiellement détruite par un certain LONGIN ou LONGEAIN, fermier de son état. De plus la CWEDD avait recommandé d’assurer la continuité du réseau écologique local (compte tenu notamment de la proximité de zones de développement définies au PCDN et de la zone Natura 2000 à 500 m et dans le respect de la réglementation communale relative à l’abattage et à la protection des arbres, des arbres têtards et des haies, ainsi que de maintenir au maximum la haie existante de grande valeur esthétique et biologique, qui donne une plus value au site et donc au lotissement. J’ai pris connaissance des dégâts importants causés aux différentes essences se trouvant dans la haie naturelle dont certains arbres sont plus que centenaires. De plus, cet acte de vandalisme a été effectué à une période où se reproduisent nombre d’animaux vivant dans et sous celle-ci, dont l’écureuil roux et certaines espèces d’oiseaux. Nous savons que cette période couvant normalement les mois d’avril jusque août est avancée de près de 30 jours. Or, en en Belgique, il est défendu de déranger, d’enlever ou de détruire les nids d’oiseaux appartenant à des espèces vivant à l’état sauvage sur le territoire européen des Etats membres de l’Union Européenne (…). Il n’est évidement pas interdit d’élaguer mais cette pratique doit se faire à des périodes plus appropriée et non par exemple entre septembre et novembre. De plus, dans le présent cas de figure, il ne s’agit pas d’élagage mais d’un arrachage sauvage d’ensembles de branches et branchages des arbres laissant d’abominables cicatrices qui vont en altérer la sa
Janvier 2016
JANSSENS
19/01/2016commentairesCommentaire de JANSSENS - chemin n°21
Je suis passé ce 19.01.2016 par le chemin n° 10 (ancien chemin des Haulées) de C jusque B pour poursuivre sur le 21. Le tronçon de C vers B passant dans la zone boisée est à cette époque pratiquement un petit ruisseau ensuite il est très humide avec une fine couche de glace mais bien dégagé. Très utile de disposer de bons souliers de marche et de ne pas marcher sur les pierres humides. Chemin 21 légèrement boueux avec parfois un peu de glace.
JANSSENS
19/01/2016commentairesCommentaire de JANSSENS - chemin n°10
Je suis passé ce 19.01.2016 par le chemin n° 10 (ancien chemin des Haulées) de C jusque B pour poursuivre sur le 21. Le tronçon de C vers B passant dans la zone boisée est à cette époque pratiquement un petit ruisseau ensuite il est très humide avec une fine couche de glace mais chemin bien dégagé. Très utile de disposer de bons souliers de marche et de ne pas marcher sur les pierres humides. Chemin 21 légèrement boueux avec parfois un peu de glace.
JANSSENS
03/01/2016commentairesCommentaire de JANSSENS - chemin n°38
Attention : Le chemin vicinal n° 38 se nomme "Chemin de la Respe" cela est éclairement établi car à Fichefet dans « Histoire du Marquisat et Commune d’Aiseau » éditée par la Commune d’Aiseau, il reprend bien comme nom pour le chemin n° 38 « chemin de la Respe ». La Respe étant le bois en amont et en aval de l’actuelle rue Auguste Varet et qui existait bel et bien comme tel avant le relevé de Popp, l’autorisation de coupe de ce bois ayant donnée à la Commune d’Aiseau qu’en 1833 (AR du 25 août 1833), il jouxtait le bois d’Hamion. Sur la carte Popp, on peut constater que les lotissements se trouvent à gauche et à droite d’un tracé correspondant au chemin de la Respe, repris sous le n° 33, et au tracé initial de ce qui est actuellement la rue Auguste Varet et ce jusqu’au bois d’Hamion et ensuite le long de ce dernier bois comme cela apparaît nettement sur les premières prises vers 1910. Il serait donc intéressant que le nom soit "Chemin de la Respe - chemin vicinal n° 38 etc.
Décembre 2015
P
16/12/2015passages répertoriés Plume Guy y est passé le 16/12/2015 - chemin n°10
Tronçon A - C
A
13/12/2015passages répertoriés ASBL Move More y est passé le 13/12/2015 - chemin n°37
Passage emprunté lors des éditions trail des 2 provinces et des Castors les 11 nov et 11 décembre 2015. Le tronçon A-B est assez technique et boueux.
A
13/12/2015passages répertoriés ASBL Move More y est passé le 13/12/2015 - sentier n°i7
Le 11 novembre et le 11 décembre 2015, plus de 1500 personnes ont emprunté ce passage. Des affichages d'interdictions d'entrées y figurent mais elles ont été posées par les chasseurs. La DNF a chaque fois autorisé notre passage.
cyan=difficile gris=rue magenta=statut à vérifier orange=barré rouge=supprimé vert=bon état voir la légende pour plus détails

Wikipedia

Dernières photos

313636
313637
313635
236967
236965
236964
236963
236961
233604
233603
233602
233600
233596
233595
233594

Ressources

Commentaires et archives

Entrer un commentaireEntrer un commentaire


Itinéraires Wallonie asbl La réalisation du site et son contenu sont sous la responsabilité de
Itinéraires Wallonie asbl - Rue Laschet,8 - 4852 Hombourg
info@balnam.be
Merci de signaler tout contenu erroné. Il sera corrigé dans les plus brefs délais.
l_aiseau,425ms sql:359ms/39