Itinéraires Wallonie asbl
Sauvegardons nos sentiers

Province de Hainaut Thuin Gozée Lieux-dits, points d'intérêt et ruisseaux

Forum Archives Chemins et sentiers 56 Photos 84 Lieux-dits, points d'intérêt et ruisseaux Atlas Liens et références
Bienvenue sur balnam.be
Merci de lire les conditions d'utilisation
Cette page décrit quelques points d'intérêt, lieux-dits et ruisseaux de la localité. La liste n'est pas exhaustive

Points d'intérêt

Etang de la Grattière

%SGIB:294% Extrait de cet inventaire (25/01/2010):"Alimenté par le ruisseau de la Grattière, cet étang est le plus intéressant des trois plans d'eau existant en amont de la ferme de l'Abbaye d'Aulne. Il s'agit d'un site de passage et de nidification pour diverses espèces d'oiseaux comme le fuligule milouin (Aythya ferina), le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), le martin-pêcheur (Alcedo atthis), etc. Les berges verticales ne sont cependant pas très favorable à l'installation d'une flore rivulaire diversifiée."

Etang du Grand Vivier

%SGIB:305% Extrait de cet inventaire (25/01/2010):"Couvrant une superficie d'environ 18 ha, le Grand Vivier est situé en Condroz, au sud-ouest de Charleroi. Il s'agit d'un plan d'eau de faible profondeur, exploité pour la pisciculture et qui est donc périodiquement mis à sec. La végétation comprend des roselières, des cariçaies, des groupements de vase, des fourrés de saules, ... Le site présente un grand intérêt ornithologique."

Marais de Hourpes

%SGIB:1726% Extrait de cet inventaire (01/03/2010):"Ce marais occupe un méandre de la Sambre, en aval de Thuin. Il est constitué d'une très belle mosaïque de groupements végétaux: cariçaies à laîche des rives (Carex riparia) et laîche des marais (Carex acutiformis), typhaies à grande massette (Typha latifolia), mégaphorbiaies à reine-des-prés (Filipendula ulmaria) et lysimaque vulgaire (Lysimachia vulgaris), aulnaie marécageuse, etc. Le site héberge une petite colonie de héron cendré (Ardea cinerea) ainsi qu'une importante population de l'escargot Vertigo moulinsiana, une espèce visée par le décret Natura 2000. On y rencontre aussi la rare coccinelle à treize points (Hippodamia tredecimpunctata). L'ensemble ne jouit d'aucun statut de protection et semble géré pour la chasse."

Noue de Gozée

%SGIB:1727% Extrait de cet inventaire (01/03/2010):"Ce bras-mort de la Sambre niché entre la route de Landelies et la voie ferrée Charleroi-Erquelinnes, au lieu-dit 'La Clairière', est peu connu mais ne manque pas d'intérêt sur le plan biologique. On y rencontre, surtout sur la rive sud, une assez vaste magnocariçaie, une roselière à glycérie aquatique (Glyceria maxima), des franges à bidents (Bidens sp.) et une prairie fraîche abandonnée. Bien que partiellement exploité pour la pèche, le site héberge plusieurs espèces remarquables, tel que le scirpe maritime (Bolboschoenus maritimus), une plante en très forte régression et considérée récemment comme disparue de la vallée."

Marais du Bois du Couriau

%SGIB:1728% Extrait de cet inventaire (01/03/2010):"Cette zone humide située à la lisière orientale du Bois de Couriau, occupe un étroit méandre de la Sambre, en rive gauche, en aval de Thuin. Il est constitué d'une mosaïque de groupements comme des cariçaies à laîche des marais (Carex acutiformis), des mégaphorbiaies à reine-des-prés (Filipendula ulmaria) et angélique (Angelica sylvestris), roselières à glycérie aquatique (Glyceria maxima), etc. Le site héberge une population de l'escargot Vertigo moulinsiana, une espèce visée par le décret Natura 2000, ainsi que la coccinelle des roseaux (Anistostica novemdecimpunctata), légalement protégée en Région wallonne. Jadis sans doute exploité comme pré de fauche, l'endroit semble aujourd'hui abandonné."

Bois du Prince et Ruisseau de l'Ermitage

%SGIB:1736% Extrait de cet inventaire (01/03/2010):"Situé dans la vallée de la Sambre en amont de Charleroi, le Bois du Prince fait partie d'un massif forestier assez étendu et couvrant les versants de la rivière. Malgré qu'il figure largement en zone naturelle sur le plan de secteur et qu'il présente un très grand intérêt biologique et paysager, le site a cependant souffert de l'impact de nombreuses constructions illégales. On y observe divers groupements forestiers, en particulier des chênaies à stellaire et des hêtraies à aspérule et jacinthe. La faune comprend notamment le pic noir (Dryocopus martius)."

Lieux-dits

Ruisseaux